Origine son de vapeur

AlainT
Debutant
Messages : 12
Inscription : 15 janv. 2018, 14:23

Origine son de vapeur

Messagepar AlainT » 01 févr. 2018, 10:22

Bonjour à tous,
Ayant récemment acheté chez un revendeur (pas P. Dominique) une 231 PLM Fulgurex d'occasion, j'ai eu la surprise, en posant la machine sans le tender sur un banc de roulement relié à un transformateur analogique (mon réseau est en digital), d'entendre un son de vapeur au départ puis voir les roues commencer à tourner très lentement avant d'accélérer petit à petit, alors que la cadence du son de l'échappement suivait la même progression. Même phénomène à l'inverse malgré un retour à 0 instantané sur le transformateur. Les feux s'allument en marche avant et restent éteints en marche arrière. Je ne distingue rien d'ajouté sous la machine qui semble ne pas avoir été démontée. Fulgurex aurait il installé d'origine un système de bruitage un peu comme le proposait André Perrin (EMF) il y a quelques années pour le fonctionnement en analogique où se peut il qu'un décodeur installé par un tiers puisse fonctionner ainsi sous courant continu ? En espérant être éclairé par plus connaisseur que moi en la matière, je préfère attendre pour mettre cette machine sur la voie de programmation de mon réseau digital. Merci d'avance à ceux qui me répondront. AlainT

Avatar de l’utilisateur
cdz183
Platinum
Messages : 1647
Inscription : 12 févr. 2016, 16:12
Localisation : Bourgogne - Auxerre (89)

Re: Origine son de vapeur

Messagepar cdz183 » 01 févr. 2018, 11:49

Tout dépend si ce modèle est très ancien, ancien, récent ou très récent. Ne possédant pas les bouquins "l'intégrale du matériel roulant miniature" ni "l'intégrale Fulgurex", je ne peux répondre.

intégrae_mat_roul.jpg
intégrae_mat_roul.jpg (10.63 Kio) Consulté 828 fois
intégrale_fulgurex.jpg
intégrale_fulgurex.jpg (7.43 Kio) Consulté 828 fois

Mais les anciens modéles sonorisés, voire digitalisés, ne sont pas rares car en occasion, ces locos deviennent abordables (tout est relatif ...) et donc descendent de leur piédestal d'objet de collection (avec boîte d'origine !) pour devenir (enfin) des bécanes que l'on modifie et qu'on fait rouler. C'est par exemple le cas des 050 TQ de moi-même et Peter.

NB : n'oublie pas de créer un sujet sur cette machine dans la rubrique "inventaire du matérie en zéro" de ce forum quand tu auras les renseignements souhaités.
Club : RMC 59 / CdZ / AATY
Région 2 époque 3 (56-64) : brique et vapeur !

AlainT
Debutant
Messages : 12
Inscription : 15 janv. 2018, 14:23

Re: Origine son de vapeur

Messagepar AlainT » 01 févr. 2018, 13:26

Merci cdz183 pour ta réflexion sur le sujet. Effectivement, j'ai acheté cette 231 pour un prix intéressant car manquait la boîte d'origine et une charnière de la boîte à fumée (qui ne tenait plus) était dessoudée (pas un problème pour un monteur de kit). Le reste de la locomotive était impeccable. Avant de découvrir le système son dans la machine sous courant continu, je m'apprêtais à monter un décodeur dans le tender. J'aurais ensuite démonter la machine pour modifier les circuits électriques. Mais s'il y a déjà un décodeur à l'intérieur... Je préfère attendre les suggestions de la compétence dans ce domaine, qui ne manque pas dans le forum ! AlainT

titelive63
Expert
Messages : 145
Inscription : 05 mars 2016, 12:17

Re: Origine son de vapeur

Messagepar titelive63 » 01 févr. 2018, 13:38

Lorsque tu décris le fonctionnement synchroniseé et progressif, je pense que tu as un décodeur: Je vois mal un bricolage analogique faire le job aussi bien.

Elle peut tourner avec une alim analogique ( Si CV 29 komilfo), donc tu ne le vois pas forcément. Essaie avec ta centrale en mode programmation (donc isolé du reste de ton réseau) de lire si tu as un décodeur... Ou si tu as une centrale ESU, elle pourrait le reconnaitre automatiquement, ESU représentant le gros du marché 2nd monte.

O.

Avatar de l’utilisateur
jld31250
Gold
Messages : 165
Inscription : 04 janv. 2015, 19:18

Re: Origine son de vapeur

Messagepar jld31250 » 01 févr. 2018, 19:20

bonsoir à tous
oui ce comportement peut être compatible avec un décodeur.
Ceux que je connais , les ESU v4, "allument" son et lumière vers 8 ou 9 v et commencent à faire tourner le moteur vers 10V.
Est ce le cas?
---------------------------
Jean-Luc (revel 31250)

AlainT
Debutant
Messages : 12
Inscription : 15 janv. 2018, 14:23

Re: Origine son de vapeur

Messagepar AlainT » 01 févr. 2018, 22:58

Merci à vous de m'avoir suffisamment rassuré pour que je dépose la machine sur ma voie de programmation. La centrale ZIMO que je possède peut normalement renseigner sur la marque d'un décodeur inconnu ainsi que donner son adresse. Agréable surprise, il y a bien un décodeur comme vous le pensiez (et en analogique, son et démarrage des roues ne se manifestaient effectivement qu'à partir de 8V) et l'adresse est 3. La machine a immédiatement répondu aux différentes fonctions habituellement dédiées aux locomotives à vapeur. Le HP se trouve à l'avant de la chaudière me semble t-il et le décodeur à l'arrière. Cette configuration est préférable à celle que j'emploie car je place habituellement le HP à l'avant du tender sous le charbon. Lorsqu'on est proche de la locomotive, on se rend compte que sifflet et échappements de vapeur ne sont pas à leur place. Je n'ai pas relevé la marque de ce décodeur, l'essai effectué pour faire apparaître le code du fabricant n'ayant pas abouti. Il faut que je ressorte le mode d'emploi du système.
Encore merci, AlainT


Revenir vers « Electronique/Electricité »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité