Une gare Fret

Concerne les réseaux ayant existé pour lequels nous possédons une carte postale, ou une photo, qui donne envie de le reproduire à notre échelle. Merci d'indiquer la région dans le titre.
Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 02 déc. 2019, 21:00

La suite.

Nouvelle traversée de la gare pour gagner le côté sud et visiter le 3éme et dernier EP.

L’EP VIDAM :

Lors de la présentation de l’EP de la distillerie, je m’interrogeais sur la présence d’une amorce de voie 8 dont on voyait, sur une illustration, l’aiguille d’accès greffée sur la voie 6 coté St Roch.
Plan EP Vidam.jpg
Plan EP Vidam.jpg (30.33 Kio) Vu 896 fois
En fait, cette aiguille donne accès à un petit EP. Une unique voie courte, 100m environ, bordée sur une partie par un quai haut et un hangar.
Cet EP recevait des citernes vides… et les restituait tout aussi vides !
La raison d’être de cet EP était de dégazer les citernes à hydrocarbures du parc MT de la SNCF, avant qu’elles ne passent en ateliers pour visite ou réparation. L’atelier de Longueau, situé à quelques km, étant l’atelier directeur de ces citernes, le ballet des citernes était important, de l’ordre de plusieurs wagons par semaine.
Aujourd’hui, toute activité a cessé, EP et ateliers sont fermés.

Vidam.jpg
L’EP Vidam, situation actuelle.

Voilà, notre petite visite est terminée.
Notre prochaine balade sera à destination de la voie mère et de ses particularités.
Je vous promets quelques surprises. :wink:
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 1934
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Une gare Fret

Message par ffayolle » 02 déc. 2019, 22:02

M. Eiffel,
Merci...
VIDAM existe donc depuis le début de l'embranchement ou s'agissait-il d'une autre société?
Fabrice
Modifié en dernier par ffayolle le 03 déc. 2019, 10:42, modifié 1 fois.
Fabrice Fayolle
http://www.modelrailway-online.com

Portail du Zéro : Rue d'Abbeville ou la manœuvre délicate

Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 03 déc. 2019, 08:40

Très difficile à dire, je n'ai pas trouvé de doc sur l'antériorité de cet EP.
J'ai soupçonné pendant un temps que la voie se prolongeait parallèlement à la voie 6 pour rejoindre l'EP n°1 de la distillerie, mais ce n'était pas le cas.
Tous les documents que j'ai pu trouver, montrent bien que les 2 voies étaient bien en cul de sac de part et d'autre.
La Vidam est là depuis, à minima, les années 70, même si le nom de l'entreprise à changé à plusieurs reprises.
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 1934
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Une gare Fret

Message par ffayolle » 05 déc. 2019, 13:35

Et donc, la voie mère?
Fabrice Fayolle
http://www.modelrailway-online.com

Portail du Zéro : Rue d'Abbeville ou la manœuvre délicate

Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 05 déc. 2019, 14:44

La voie mère se porte bien, merci.
Mais il y a tellement à dire qu'il me faut du temps pour choisir l'iconographie et mettre tout ça en forme.
Alors un peu de patience...
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

PIERRE
Platinum
Messages : 2766
Enregistré le : 16 avr. 2008, 19:06
Localisation : Amiens

Re: Une gare Fret

Message par PIERRE » 05 déc. 2019, 17:02

est-ce que l'on sait combien il y avait d'embranchés au meilleur de la vie de Montières?

:merci: Fred!
Le NORD, le PLM, le Highland Railway et le LMS...
Membre 416 du Cercle du Zéro
Membre 11376 de la Gauge O Guild

Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 05 déc. 2019, 17:17

Difficile à dire suivant les époques, car si les gros EP restent actifs peu ou prou, certains autres travaillent ou non en fonction des utilisateurs et des trafics.
C'est particulièrement vrai pour les EP "modernes" de la ZI nord, donc certains n'ont jamais été utilisé!
Ceci dit, un seul EP peut très bien assurer la majeure partie du trafic à lui seul, et le nombre d'embranchés n'est alors pas significatif.
J'essaie de donner des points de repère temporels pour chaque EP, mais c'est pas toujours facile de remonter dans le temps...
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 07 déc. 2019, 09:11

Continuons donc notre balade en direction de la voie mère rattachée à la gare.

Cette voie a tout d’abord été un simple EP, celui des établissements Cosserat.

L’EP Cosserat :

Fin 19éme siècle, la société Cosserat mondialement connue pour la qualité de ses tissages et qui possède déjà 2 usines à Saleux et Amiens, achète un grand terrain entre la rue Maberly (à l'est), la Somme( au sud) et la gare (à l'ouest) , et y fait bâtir une immense usine dédiée au tissage du velours, avec une salle abritant 500 métiers à tisser alimentés par une machine à vapeur de 1000 cv, l’une des plus grandes d’Europe.

Usine Cosserat.jpg
Usine Cosserat.jpg (28.35 Kio) Vu 51 fois
L’usine, vue générale.

Fronton usine.jpg
Fronton usine.jpg (148.25 Kio) Vu 51 fois
Le fronton de l’usine : admirez la qualité du bâti. C’est pourtant bien de l’industriel !
(photo F. Fayolle)


Très vite, l’usine pourtant éloignée de plusieurs centaines de mètres de la gare, construit un EP qui se raccorde directement en sortie de la gare côté nord. Il est desservi par refoulement. La voie se détache de la voie directe, décrit une courbe vers l’est, pénètre dans les emprises de l’usine et après une longue ligne droite, se dédouble en 2 voies en cul de sac encadrant un quai haut pouvant accueillir quelques wagons.
EP Cosserat.jpg
EP Cosserat.jpg (53.55 Kio) Vu 51 fois
Au fil des années, l’usine s’agrandit considérablement, mais jamais la voie ne pénétrera dans l’usine, et restera relativement éloignée des bâtiments. Le trafic ne semble pas avoir été considérable. Tout au plus certaines photos montrent 1 ou 2 wagons couverts en attente à quai.
Cosserat 1950 1.jpg
L’usine en 1950. L’EP est en haut à gauche, assez éloigné des bâtiments.

Sous utilisé, voire totalement inutile, l’EP disparait lors des décennies suivantes pendant que l’usine s’étend encore.
Cosserat 1980 1.jpg
L’usine en 1980. L’EP a totalement disparu.

Malmenée par les crises du textile successives, l’usine fermera définitivement en 2012.

A suivre…
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 1934
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: Une gare Fret

Message par ffayolle » 07 déc. 2019, 14:14

Les Ets Cosserat, toute une histoire...
Malmenés par les crises, je dirais plutôt de mauvais choix stratégiques et une récupération de la marque "Cosserat" par un...

Quoiqu'il en soit, l'EP était utilisé pour approvisionner en charbon l'usine.
Derrière la très belle façade se cache une machine à vapeur qui permettait de faire fonctionner tous les métiers à tissus.
La vapeur était dans un 1er temps créée par des chaudières à charbon puis par des chaudières à gaz.

Fermée en 2012, l'usine a été pillée (le mot est faible!!!) durant plusieurs mois. Le mal est malheureusement fait mais aujourd'hui, un nouveau départ est donné. Des sociétés textiles s'installent de nouveau dans cette friche qui héberge une des dernières roues "Sagebien" du secteur (la 1ère source d'alimentation en énergie des métiers à tisser).

Merci Gustave de faire revivre cette usine
Fabrice

Ps: Mais au fait, qui est Maberly?
Fabrice Fayolle
http://www.modelrailway-online.com

Portail du Zéro : Rue d'Abbeville ou la manœuvre délicate

Eiffel
Platinum
Messages : 943
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: Une gare Fret

Message par Eiffel » 07 déc. 2019, 14:59

J'avais bien pensé à l'utilisation de l'EP pour les arrivages de charbon, mais je n'ai rien trouvé qui étaye cette hypothèse: pas de photo de tombereaux, pas de parc à charbon (le flux tendu n'est pas alors de mise)…
Et pourquoi avoir laissé la voie aussi loin de l'usine?
Le mystère reste entier!

L'implantation de l'usine sur ce site a été favorisée par la présence de le Basse Selle qui le traverse en va se jeter dans la Somme.
C'est ce qui a permis, entre autre, d'utiliser la force motrice de l'eau pour installer une roue Sagebien, roue à aube ayant la particularité de fonctionner avec une chute d'eau basse.
(pour en savoir plus, voir: http://www.fdmf.fr/index.php/documentat ... ses-chutes)
D'ailleurs la retenue et la chute d'eau sont toujours visibles.
Barrage Cosserat.jpg
Chute d'eau Cosserat, état actuel (photo F. Fayolle)

Quant à Maberly, je n'ai pas trouvé l'origine du nom, même le dictionnaire des rues d'Amiens est muet à ce sujet! :(
Picard un jour, Picard toujours.
CDZ 1026
Fred.

Répondre