Construction d'un ETG

Concerne tout le matériel ayant, en réel, circulé sur de la voie de 1435 mm ; y compris les VNS.
Avatar du membre
CC6559
Gold
Messages : 193
Enregistré le : 22 avr. 2019, 17:35
Localisation : Entre Jura et Savoie

Re: Construction d'un ETG

Message par CC6559 »

J'en ai également 2 toutes plates, si on parle des mêmes, ce sont des voitures corail VTU à portes louvoyantes coulissantes.
- Les trains à l'échelle Zéro sont vraiment les meilleurs.
- Zéro incertitude là-dessus !
Sheldon Cooper

Avatar du membre
François D
Platinum
Messages : 677
Enregistré le : 22 juin 2008, 09:55

Re: Construction d'un ETG

Message par François D »

2B91 a écrit :
05 févr. 2020, 09:34
J'ai oublié de préciser que les maquettes en photos ont été présentées à l'exposition SNCF de la Bastille, dans l'ancienne gare. Bon nombre de papies s'en souviennent. C'était en 1976, j'avais 25 ans et j'officiais sur le stand de la Direction Générale de la SNCF. Comme le temps passe...
Les enfants en pleine puberté de l'époque s'en souviennent aussi !
C'est incroyable comme cette expo a marqué tous les esprits.
François D
C'est tellement bas que ça me passe bien au dessus.

Avatar du membre
stratus
Platinum
Messages : 1398
Enregistré le : 15 sept. 2015, 15:14
Localisation : Yonne

Re: Construction d'un ETG

Message par stratus »

titelive63 a écrit :
05 févr. 2020, 13:47
Retour vers le futur... A l'époque, on mettait des ampoules "grain de blé", les LEDs n'éxistaient pas encore...
Çà existe encore, à l’exception du locotracteur tout récemment produit, les modèles AMJL sont encore équipés d'ampoules et André Goletto n’est pas certain de conserver la solution des micro leds pour la production à venir :(
Epoque III, région PLM
Club CDZ / AATY
R8G for ever

Shamokin1Decapod
Expert
Messages : 119
Enregistré le : 23 mai 2018, 13:41

Re: Construction d'un ETG

Message par Shamokin1Decapod »

2B91 a écrit :
07 mars 2020, 22:44
En ce qui concerne les voitures Corail, je connais un zéroïste de renom qui en possède deux ou trois montées et peintes. Il en possède également quelques une toutes plates (en fait des planches photogravées).

Pour les BB 4400 kW, il me semble avoir entendu que Robert Palbras avait fait quelques voyages à Zug sur le réseau d'Astrid Cachin et Marcel Darphin. Peut-être pourrais-tu confirmer si tu en as également entendu parler...
Bonjour,

Est ce la réponse à votre question, mais les modèles suivants étaient proposés à la vente aux enchères Marcel Darphin à Chartres : lot 175 pour la BB 15054, 324 pour la BB 7257, 325 pour la BB 22281 et 326 pour la BB 22282, et que ces modèles étaient vendus en tant que Palbras et non Fulgurex. Il y avait aussi des voitures CFF Palbras et un TGV Atlantique.

https://fr.calameo.com/read/0002375415e5719ed9750

Cordialement
David

haxomodele
Debutant
Messages : 19
Enregistré le : 28 juin 2016, 13:39

Re: Construction d'un ETG

Message par haxomodele »

2B91 a écrit :
07 mars 2020, 22:44
En ce qui concerne les voitures Corail, je connais un zéroïste de renom qui en possède deux ou trois montées et peintes. Il en possède également quelques une toutes plates (en fait des planches photogravées).

Pour les BB 4400 kW, il me semble avoir entendu que Robert Palbras avait fait quelques voyages à Zug sur le réseau d'Astrid Cachin et Marcel Darphin. Peut-être pourrais-tu confirmer si tu en as également entendu parler...
Oui, tout à fait Marcel Darphin aimait bien que les producteurs/constructeurs viennent le livrer directement à Züg sur son fabuleux réseau.
C'était l'occasion de "jouer" au train sur un réseau en zéro à grand développement avec une voie superbe (aiguilles et TJD Ramond) sur laquelle on faisait passer de longue rame. Et le soir venu de faire de bon repas en discutant chemin de fer réel et miniature voir d'autres sujets...
De plus à cette époque sauf erreur Marcel était le directeur de Fulgurex et c'est lui qui avait initié ce projet.

haxomodele
Debutant
Messages : 19
Enregistré le : 28 juin 2016, 13:39

Re: Construction d'un ETG

Message par haxomodele »

Shamokin1Decapod a écrit :
09 mars 2020, 18:46
Bonjour,

Est ce la réponse à votre question, mais les modèles suivants étaient proposés à la vente aux enchères Marcel Darphin à Chartres : lot 175 pour la BB 15054, 324 pour la BB 7257, 325 pour la BB 22281 et 326 pour la BB 22282, et que ces modèles étaient vendus en tant que Palbras et non Fulgurex. Il y avait aussi des voitures CFF Palbras et un TGV Atlantique.

https://fr.calameo.com/read/0002375415e5719ed9750

Cordialement
David
A l'origine, c'est modèle était destiné à Fulgurex.
Les premiers modèles ont été construits pas l'atelier Arma à Paris comme l'a expliqué Bernard avec un contrat avec Fulgurex et Productas.
Les premiers modèles ont été livrés en France par l'importateur de l'époque Productas, l'ancien importateur de "Märklin" pendant des décennies, installé rue Portefoin à Paris.
Productas était parfaitement impliqué dans le processus car par exemple, c'était Productas qui achetait les moteurs à rotor sans fer en Suisse et qui les livrait ensuite à Arma.
Je peux affirmer la chose car j'étais le responsable commercial à l'époque de la partie chemin de fer et accessoires de Productas car après avoir livré les moteurs, je suis allé chercher moi même les premières machines chez Arma. Je les ai ensuite livrées personnellement chez les détaillants entre autre à Paris chez "Clarel".
Pour diverses raisons, certainement financières mais qui ne m'incombaient pas et dont je n'ai pas le détail, entre Fulgurex, Productas et Arma, le nombre de modèles livrés sous la marque Fulgurex fut relativement limités.
Bien ayant eu des modèles pour présentation sur les salons et ayant vu de nombreuses voitures Corail pratiquement finies chez Arma, je ne crois pas qu'il y en ai eu de livrées sous la marque Fulgurex ou alors directement pas la Suisse.
Lors de la fermeture d'Arma, Monsieur Palbras à la retraite reprendra la construction des ces modèles locos et voitures avec certainement les pièces que les commanditaires d'origines lui laissèrent sur les bras...
Donc reconnaitre un modèle Fulgurex d'un Palbras... sans la boite, ne doit pas être évident car je ne suis même pas sûr que les modèles Fulgurex aient reçu un numéro de série comme habituellement !
De toute manière, ils sont identiques...

Avatar du membre
2B91
Senior
Messages : 66
Enregistré le : 17 févr. 2018, 08:32

Re: Construction d'un ETG

Message par 2B91 »

Roger,
Tu donnes des détails complémentaires à ce que j'ai en mémoire et je reconnais bien là cette époque à travers tes récits.
Marcel Darphin a bien été temps Directeur de Fulgurex, Antonio en était le Président.

haxomodele
Debutant
Messages : 19
Enregistré le : 28 juin 2016, 13:39

Re: Construction d'un ETG

Message par haxomodele »

2B91 a écrit :
18 mars 2020, 11:21
Roger,
Tu donnes des détails complémentaires à ce que j'ai en mémoire et je reconnais bien là cette époque à travers tes récits.
Marcel Darphin a bien été temps Directeur de Fulgurex, Antonio en était le Président.
Tout à fait, ensuite ce sera le très sympathique Urs Egger qui prendra les commandes de Fulgurex avant de fonder sa propre et prestigieuse enseigne "Lemaco".
Pour finir la période d'Antonio, ce seront les non moins sympathiques M. Hufschmid et D. Ingold qui seront les responsables de Fulgurex et qui finiront par racheter la marque Fulgurex pour continuer à la faire vivre jusqu'à nos jours.
Actuellement c'est D. Ingold qui en est le dirigeant, M. Hufschmid ayant pris sa retraite mais il n'est pas bien loin...

Répondre