Une rame omnibus hétéroclite

Concerne tout le matériel ayant, en réel, circulé sur de la voie de 1435 mm ; y compris les VNS.
Répondre
Atxuria64
Gold
Messages : 282
Enregistré le : 01 oct. 2018, 18:29

Une rame omnibus hétéroclite

Message par Atxuria64 »

Pour continuer la composition de ma rame omnibus hétéroclite je souhaite y incorporer des voitures ex-Prusse à trois essieux sans lanterneau.
J'ai trouvé ces voitures dans le Ferrovissime Hors Série N°11: 50 ans d'omnibus (B5 p.71) et dans Ferrovissime N°100 (B6 p.89, C? p.93).
Elles ont un look sympa et créeront de la variété.
Une modification simple d'une voiture Lenz me parait facilement réalisable mais je ne sais pas si l'aérateur de W.C. prussien d'origine a été conservé ou s'il a été remplacé par un modèle SNCF, Chanard ou Torpedo. Les photos que j'ai pu voir ne sont pas claires sur ce point. Une photo qu'a trouvé l'ami David semblerait montrer que l'aérateur a été modifié mais ce n'est pas non plus très évident.
Je pencherai pour un remplacement par un Chanard mais si un expert a la réponse je suis tout ouïe.
Merci d'avance.
Bon week-end.
René
PIERRE
Platinum
Messages : 3857
Enregistré le : 16 avr. 2008, 19:06
Localisation : Amiens

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par PIERRE »

excellente question à laquelle je n'ai pas la réponse.
je pense que François, à Armentières saurait y répondre, hélas il n'écrit jamais ici se contentant de lire...
je vais essayer de le solliciter pour toi...

:bravo:
PIERRE
Le NORD, le PLM, le Highland Railway et le LMS...
Membre 416 du Cercle du Zéro
Membre 11376 de la Gauge O Guild
231c60
Platinum
Messages : 836
Enregistré le : 31 déc. 2018, 15:30
Localisation : Viry Chatillon 91170

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par 231c60 »

Bonjour René, j'ai une photo mais je ne sais pas si cela correspond à votre recherche de type de voiture.
Au plaisir.
Joël
Fichiers joints
a3d21563f8ae1474aedb284149f5209b.jpg
a3d21563f8ae1474aedb284149f5209b.jpg (86.01 Kio) Vu 643 fois
NORD région 2 de 1950 à 1970, SNCB, VNS.
Le Nord, la Picardie et les briques.
Matériel Anglais ayant circulé en France.
Voie Etroite 16,5 MIMO.
Club CMFJ
C.d.Z. n°1368
PIERRE
Platinum
Messages : 3857
Enregistré le : 16 avr. 2008, 19:06
Localisation : Amiens

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par PIERRE »

René, comme promis, j'ai sollicité François pour en savoir davantage sur ces voitures.
je viens de recevoir il y a quelques minutes sa réponse que je poste avec plaisir :

"J’ai vu les photos de ces voitures « débarrassées » de leur lanterneau par la SNCF dans les exemplaires cités de Ferrovissime mais je n’ai pas plus d’informations sur ces modifications de la SNCF.

En revanche, j’ai les éléments précis sur la conversion que pratiquait à la même époque la DB dans ses ateliers (AW) de Karlsruhe, celle-ci n’étant effectuée que sur voitures sans guérite. Les aérateurs latéraux Kuckuck sur le lanterneau étaient remplacés par des aérateurs de type Torpedo (2D10 chez KitZéro) sur le toit. Je pense que la SNCF a suivi la même démarche, ce qui explique que les aérateurs Torpedo de petite taille soient difficilement visibles sur les photos de Ferrovissime.

Les aérateurs Torpedo étaient montés à l’emplacement des cabochons des lampes au gaz, cela afin d’aérer correctement les compartiments et les toilettes. C’est ce qui ressort de la modification des voitures de 4ème classe (avec les fenêtres carrées) décrite dans Hp1 N°21, avec 2 aérateurs pour les toilettes et 3 aérateurs pour les 3 compartiments dotés de places assises et debout avec au mieux de simples bancs au centre !

Cela donne donc par extrapolation pour la voiture de 3ème classe:
2 aérateurs pour les toilettes,
6 aérateurs pour les 3 compartiments regroupant chacun 2 travées de sièges en lattes avec des portes correspondant à chaque travée.

Le positionnement des cabochons de lampe est parfaitement représenté sur les modèles en HO de Roco qui a reproduit les voitures de 3ème et 4ème classe. En revanche, le modèle Lenz en O de 3ème classe représente une version modernisée de la voiture avec l’éclairage électrique, donc sans cabochons de lampe au gaz.

A noter que la DB conservait l’intégralité des aérateurs Kuckuck sur les lanterneaux qu’elle tôlait alors que la SNCF ne conservait que ceux des toilettes ! Cette phobie du « courant d’air » s’appliquait-elle aux voitures sans lanterneaux, je n’en sais fichtre rien !!!

Je te fais une copie (pdf) du plan prussien des voitures (avec vues de dessus et de côté de l’intérieur) dès que possible.
"

il a complété quelques seconde plus tard :
"Je viens de voir à l’instant la dernière photo postée sur le forum.
On voit clairement l’aérateur Torpedo et il semblerait par ailleurs que la SNCF se soit bien laissée aller à la phobie du « courant d’air » en ne montant des aérateurs que pour les seules toilettes… Cela coûtera moins cher en pièces de fonderies !

Pour le reste, la suppression totale de la porte pour les toilettes visible sur la photo montrée sur le Forum est une modification initiée au plus tôt dans les années 30 à la DRG. Là encore, le modèle Roco en HO a la porte caractéristique de l’origine avec rambarde et poignée alors que la voiture Lenz en O représente une version plus récente avec la porte des toilettes condamnée (sans rambarde ni poignée) mais non encore tôlée.
"

en espérant que cela te convienne et précise ta recherche.
encore un ENORME :merci: à François!!!
PIERRE
Le NORD, le PLM, le Highland Railway et le LMS...
Membre 416 du Cercle du Zéro
Membre 11376 de la Gauge O Guild
Atxuria64
Gold
Messages : 282
Enregistré le : 01 oct. 2018, 18:29

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par Atxuria64 »

Tout d'abord un grand merci à Pierre, Joël et François.
Effectivement, François est une une mine d'information...
La voiture qui est sur la photo de Joël a effectivement conservé l'aérateur d'origine. Sur les photos qui figurent sur les magazines que j'ai mentionnés la forme du toit est un peu différente. Sur celle de Joël le raccordement toit caisse fait un angle net un peu comme sur les anciennes voitures Est ou Nord, sur les miennes il y a un arrondi qui amène le bout de la toiture plus ou moins dans le plan de la face de caisse. Ceci étant cela n'a pas d'impact sur le type d'aérateur...
Je pense que j'opterai pour un seul sur les toilettes et si je fais deux voitures il y aura un Chanard et un Torpedo pour entretenir la variété.
Question subsidiaire: ai-je le droit de mettre dans mon texte les photos des magazines que j'ai mentionnés si je cite la source? Cela simplifierait le sujet.
Bonne soirée et à bientôt.
René
PIERRE
Platinum
Messages : 3857
Enregistré le : 16 avr. 2008, 19:06
Localisation : Amiens

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par PIERRE »

je pense que tu peux, René... on a dû en parler quelques part et dire que n'ayant pas de but commercial c'était autorisé (enfin je crois!) bien sûr, rendre à César ce qui appartient à Jules....
PIERRE
Le NORD, le PLM, le Highland Railway et le LMS...
Membre 416 du Cercle du Zéro
Membre 11376 de la Gauge O Guild
Avatar du membre
bernard21
Gold
Messages : 195
Enregistré le : 10 déc. 2017, 17:43
Localisation : Dijon

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par bernard21 »

Atxuria64 a écrit : 02 juil. 2022, 18:30 [...]Question subsidiaire: ai-je le droit de mettre dans mon texte les photos des magazines que j'ai mentionnés si je cite la source? Cela simplifierait le sujet.
Des indications à ce sujet sont données :arrow: ICI desquelles on peut déduire que la réponse est : oui, on a le droit, dans ces conditions...
1127
Atxuria64
Gold
Messages : 282
Enregistré le : 01 oct. 2018, 18:29

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par Atxuria64 »

Voici les deux images de voitures prussiennes rabotées qui sont fort intéressantes mais ne montrent pas avec certitude le type d'aérateur des toilettes.
J'ai quand même l'impression que la B5t a reçu un aérateur long, Chanard? C'est plus délicat pour la C6t.
Elles ont issues du hors série Ferrovissime N°11 "50 ans d'omnibus" et du Ferrovissime N°100. Ces deux ouvrages fort intéressants sont publiés par LR Presse.
IMG_1596.JPG
IMG_1597.JPG
Atxuria64
Gold
Messages : 282
Enregistré le : 01 oct. 2018, 18:29

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par Atxuria64 »

Ayant mis le projet "Métallisées PLM" en pause pour recherche de documentation je me suis attaqué à ma B5t sans lanterneau.
Le toit de la voiture Lenz se retire sans trop de difficulté. `
J'ai entrepris la découpe du lanterneau et j'ai alors découvert que sur une voiture sans guérite une des extrémités de la toiture était constituée d'une pièce bouchant l'emplacement prévu pour la guérite. Lorsque le lanterneau est découpé cette pièce n'est plus retenue et je me suis retrouvé avec les deux côtés de toiture de part et d'autre du vide du lanterneau seulement reliés à une extrémité par une bande de toiture d'environ 3mm. L'ensemble est très souple et rend difficiles les travaux de ponçage. J'ai stabilisé le tout en collant une feuille de carte plastique par dessous.
Leçon pour la prochaine: renforcer la toiture par dessous avant de découper le lanterneau!
Après pas mal de ponçage, grattage et raclage à l'X-Acto puis bouchage avec carte plastique j'ai une toiture à peu près convenable. Il ya encore du mastic à passer avant peinture.
IMG_1650.JPG
IMG_1648.JPG
Le tas de copeaux est du au raclage à la lame longue X-Acto. Au total, au moins quatre fois ce volume...
Suite au prochain numéro.
Avatar du membre
Bagages Express
Platinum
Messages : 1957
Enregistré le : 02 avr. 2008, 11:42

Re: Une rame omnibus hétéroclite

Message par Bagages Express »

Merci pour ce tuto détaillé René
C'est du très beau travail

J'attends la suite avec impatience pour une mise en pratique... lors de la réédition des prussiennes.

👍
Répondre