En hommage au réseau de Christian Rivière...

En Modèle réduit à L'échelle O
Juanfran3
Platinum
Messages : 702
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Juanfran3 » 24 juin 2019, 15:22

Merci. je vais moi aussi utiliser une hauteur moindre ou même mettre les traverses à plat pour augmenter la robustesse. Les tasseaux ici font 18 ou 30 mm d'épaisseur. En obtant pour 30 mm, il me reste suffisamment de place entre le "L" et le module pour insérer les planches de renforcement de ce dernier. Effectivement, je n'avais pas pensé que le contreplaqué ne se trouverait pas facilement dans une telle épaisseur. Bien que pouvant faire découper des bandes de 50 mm ici, le format de la planche est tel que le jeu n'en vaut pas la chandelle financièrement parlant.

Juanfran3
Platinum
Messages : 702
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Juanfran3 » 27 juin 2019, 12:51

Après mûre réflexion, je pense qu'il est beaucoup plus facile et rapide de coller les traverses au dessous du module, après vissage de celles-ci sur la structure en L. L'ensemble module + traverses sera démontable (puisque vissé à la structure), mais j'aurai d'un coup un module bien plus solide grâce aux traverses.

Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 1886
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par ffayolle » 27 juin 2019, 16:36

S'il est dit que les traverses doivent être mises en hauteur, c'est qu'il y a un intérêt.
Après on peut tout adapter, mais ce ne sera plus un porteur en L.
Fabrice Fayolle
http://www.modelrailway-online.com

Portail du Zéro : Rue d'Abbeville ou la manœuvre délicate

Juanfran3
Platinum
Messages : 702
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Juanfran3 » 28 juin 2019, 23:40

Savez vous quelle distance entre pieds une telle construction peut supporter (en respectant les dimensions indiquées par Fabrice) ? Le module en question fait 2,50 mètres environ et je pense que deux pieds doivent être suffisants.

Avatar du membre
cdz183
Platinum
Messages : 2821
Enregistré le : 12 févr. 2016, 16:12
Localisation : Bourgogne - Auxerre (89)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par cdz183 » 29 juin 2019, 06:36

Table de roulement en aggloméré + traverses à plat + 2m50 d'empattement, je pense que tu t'approches de la formule idéale pour obtenir un cintrage généralisé. Ajoutes-y 12 kg de machines stationnées en plein milieu et ça devrait être bon ...
Club : RMC 59 / CdZ / AATY
Région 2 époque 3 (56-64) : brique et vapeur !

Eiffel
Platinum
Messages : 866
Enregistré le : 30 sept. 2015, 12:59
Localisation : Picardie

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Eiffel » 29 juin 2019, 06:57

Effectivement un empattement de 2m50 pour seulement 2 pieds, tu prends des risques.
Et ce, même si le porteur en L assure une grande rigidité de par sa structure.
Un pied intermédiaire me semble indispensable.
Picard un jour, Picard toujours.

Juanfran3
Platinum
Messages : 702
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Juanfran3 » 29 juin 2019, 09:47

J'avais des doutes aussi… Je pars sur trois pieds...

Avatar du membre
cdz183
Platinum
Messages : 2821
Enregistré le : 12 févr. 2016, 16:12
Localisation : Bourgogne - Auxerre (89)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par cdz183 » 30 juin 2019, 09:10

Juanfran3 a écrit :
29 juin 2019, 09:47
J'avais des doutes aussi… Je pars sur trois pieds...
Voui, JF, ça me parait plus prudent à notre échelle : pour une longueur équivalente de 2m44, mon module d'1m22 a 2 (x 2) pieds et le suivant 1 (x 2) pied, soit 1m22 d'empattement (on peut monter à 1m83 - 3 fois la maille de 61 cm - avec une structure hyper rigide). Concernant les traverses, c'est la hauteur et non la largeur qui détermine la résistance au fluage (sinon, on utiliserait des fers plats au lieu d'IPN). Le seul élément sur lequel tu ne peux pas jouer (sauf à déconstruire le module) est la table de roulement en agglo de forte épaisseur, matériau connu pour son poids excessif, sa médiocre résistance à la flexion et son extrême sensibilité aux variations d'hygrométrie.
Donc autant blinder les autres paramètres (avec notamment une structure en L dans les règles de l'art) ... :wink:

Mais ce n'est que mon humble avis : on propose, tu disposes !
Club : RMC 59 / CdZ / AATY
Région 2 époque 3 (56-64) : brique et vapeur !

Avatar du membre
ffayolle
Platinum
Messages : 1886
Enregistré le : 19 mai 2015, 19:39

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par ffayolle » 30 juin 2019, 10:56

Il y a de nombreux livres sur le sujet en langue anglaise comme par exemple celui-ci
cf. https://www.ebay.fr/itm/371860943147
Fabrice Fayolle
http://www.modelrailway-online.com

Portail du Zéro : Rue d'Abbeville ou la manœuvre délicate

Juanfran3
Platinum
Messages : 702
Enregistré le : 07 déc. 2017, 21:12
Localisation : Veghel (Pays-Bas)

Re: En hommage au réseau de Christian Rivière...

Message par Juanfran3 » 30 juin 2019, 12:25

@ Nicolas: c'est très, très clair, merci!

@ Fabrice: merci aussi. Je pense maintenant avoir suffisamment d'éléments pour me lancer…

Répondre